Bienvenue dans ce 1er épisode de “J’imagine mon Parc !”

À l’occasion du lancement du blog, nous vous proposons de découvrir le Parc au travers du regard de notre directeur, Olaf Holm.

Bonjour Olaf ! Est-ce que tu peux te présenter s’il te plaît ?

Bonjour ! Je m’appelle Olaf HOLM et depuis 2010, je suis Directeur du Parc naturel régional de la Montagne de Reims.

Arrivé du centre de Paris, je me suis installé dans une petite commune au cœur du Parc pour partager le quotidien et les préoccupations de ceux qui vivent et travaillent ici.

Que représente le Parc pour toi ?

La Montagne de Reims est une belle surprise inattendue et méconnue ! C’est vraiment une mosaïque de paysages. Et surtout, c’est une montagne visible de loin, dans laquelle il faut monter par ses coteaux viticoles pour arriver dans son plateau forestier, avec des vues superbes vers ses vallées et plaines en suivant les lisières… En hiver avec la neige, en quelques kilomètres on rentre dans un autre univers. À la Maison du Parc ou dans mon jardin, j’ai l’impression d’être au bout du monde. Pourtant en 20 minutes je suis à Reims ou Epernay.

Et c’est aussi le berceau d’une boisson magique, un des symboles de la gastronomie française… pour moi c’est magique ! Une raison parmi d’autres qui explique que les étrangers aiment la France.

Q’attends-tu de la future Charte ?

Ce que j’aime dans un Parc, c’est l’animation des projets, créer des connexions et faire travailler ensemble des structures et personnes différentes. Avec le leitmotiv « une autre vie s’invente ici », nous devons aussi être moteurs pour faire émerger des projets ambitieux. Et tout cela autour de la notion d’un paysage cohérent qui assure un cadre de vie et de travail de qualité. Pour la future Charte, j’aimerais bien que les élus, habitants, viticulteurs, agriculteurs et tous ceux qui travaillent sur le territoire du Parc prennent conscience que la reconnaissance d’un territoire en Parc naturel régional est un atout pour l’attractivité de notre territoire.

Poumon vert à proximité des villes, le Parc contribue à la qualité de vie de tous ainsi qu’à donner une image positive de notre Département. Mais pour cela, il faut faire des efforts collectifs. Le Parc est un outil pour travailler ensemble pour ce paysage. Un bien commun souvent sous-estimé mais qui est un moteur économique non délocalisable.

Tous ensemble, il faut agir avec une vision du futur dans laquelle la biodiversité, le bien-être des habitants et le développement de notre économie locale trouvent leur place. Un véritable challenge pour trouver des réponses à la transition écologique qui est un enjeu fondamental pour les générations à venir.

Est ce qu’il y aurait une information sur le Parc que tu aimerais nous partager ?

Savez vous que le Parc est un eldorado pour les passionnés de la géologie ? Si vous prenez une pelle pour creuser un trou dans votre jardin, vous trouvez pleins de coquillages datant de millions d’années. Il y a d’ailleurs des lieux comme l’ancienne carrière à Mailly-Champagne qui attirent des visiteurs de très loin pour voir ces formations géologiques !

Enfin, y-a-t-il une activité que tu recommanderais à tous les habitants ou visiteurs ?

Pour moi, la plus belle expérience a été le survol de la Montagne de Reims en Montgolfière ! Au petit matin, au moment des vendanges, nous avons survolé les vignes pour arriver au-dessus du massif forestier. C’était un moment magique, gravé dans ma mémoire.

Alors, partants pour un tour en montgolfière ?

N’hésitez pas à nous écrire et à nous donner vos impressions sur cette 1ère interview.

À bientôt !